Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Le Grand Acéais
Le Grand Acéais
Messages : 1018
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : Rue de Stockholm, 75008 Paris
Membre averti

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Le Grand Acéais le Mer 24 Oct 2018 - 0:11
@Andrei2010 a écrit:Le Grand Acéais n'est pas tendu, il est space, et il est toujours comme ça.

Il m'arrive parfois de laisser de côté ma persévérance légendaire et cesse d'argumenter avec lui, puisque sa logique n'est pas tout à fait la même que celle du commun des mortels, et le cheminement de sa pensée ressemble plus à un plat de spaghetti qu'à celui de la plupart de ses congénères. C'est peut-être ce qui fait sa force, un avantage pour survivre dans ce monde qui retourne à la barbarie, va savoir.

Merci bien de recconnaître ma différence par rapport aux autres. Wink


J'ai emprunté cette année les lignes M1 M5 M7 M7b M8 M10 M12 M13 M14 T3a T4 T7 T8 T11 TsR
Andrei2010
Andrei2010
Messages : 622
Date d'inscription : 22/04/2016

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Andrei2010 le Mer 24 Oct 2018 - 9:57
Je ne fais que reconnaitre l'évidence, tu devrais prendre exemple mdr
Le Grand Acéais
Le Grand Acéais
Messages : 1018
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : Rue de Stockholm, 75008 Paris
Membre averti

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Le Grand Acéais le Mer 24 Oct 2018 - 14:47
Suis-je en droit de douter de la signification de ton post ? Laughing


J'ai emprunté cette année les lignes M1 M5 M7 M7b M8 M10 M12 M13 M14 T3a T4 T7 T8 T11 TsR
mss92
mss92
Messages : 2975
Date d'inscription : 08/01/2012
http://lignes-transports.e-monsite.com

Re: Paris 1963- pour M4

Message par mss92 le Mer 24 Oct 2018 - 23:31
On arrête le HS s'il vous plaît, merci.
metroN
metroN
Messages : 1013
Date d'inscription : 09/01/2016
Localisation : L'Est parisien

Re: Paris 1963- pour M4

Message par metroN le Mer 24 Oct 2018 - 23:34
Dur dur de trouver de quoi dire sur le sujet originel...


Par ordre d'utilisation, les lignes franciliennes que j'ai empruntées cette année :
M1M11M3M3b:BUS96:M12M2M14:BUS61:M7M5:BUS26:M8

Par ordre d'utilisation, les matériels franciliens dans lesquels j'ai embarqué cette année :
MP 05 - MP 59 - MF 67 - Citelis Line - MF 01 - Urbanway 12 - MF 77 - MP 73 - Lion's City G - Agora Line
Le Grand Acéais
Le Grand Acéais
Messages : 1018
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : Rue de Stockholm, 75008 Paris
Membre averti

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Le Grand Acéais le Jeu 25 Oct 2018 - 0:09
Je croyais par ailleurs que ce raccordement n'existait plus depuis la création du RER. Et pourtant, il existe encore, on le voit clairement sur Google Maps en mode Satellite et les voies n'ont pas l'air abandonnées (la végétation ne les a pas envahies).
Je viendrais donc à demander : y a-t-il eu d'autres rames comme celles-ci livrées par rail ? Je penserais en particulier au MP89 ou MP05.


J'ai emprunté cette année les lignes M1 M5 M7 M7b M8 M10 M12 M13 M14 T3a T4 T7 T8 T11 TsR
metroN
metroN
Messages : 1013
Date d'inscription : 09/01/2016
Localisation : L'Est parisien

Re: Paris 1963- pour M4

Message par metroN le Jeu 25 Oct 2018 - 13:11
Pour le MP 05 les caisses ont été acheminées individuellement par camion depuis Valenciennes jusqu'à Fontenay où elles ont été assemblées.

Je concède que le recours au transport routier de nos jours au détriment du ferroviaire a de quoi piquer quand on sait que c'est vraisemblablement plus polluant.


Par ordre d'utilisation, les lignes franciliennes que j'ai empruntées cette année :
M1M11M3M3b:BUS96:M12M2M14:BUS61:M7M5:BUS26:M8

Par ordre d'utilisation, les matériels franciliens dans lesquels j'ai embarqué cette année :
MP 05 - MP 59 - MF 67 - Citelis Line - MF 01 - Urbanway 12 - MF 77 - MP 73 - Lion's City G - Agora Line
Le Grand Acéais
Le Grand Acéais
Messages : 1018
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : Rue de Stockholm, 75008 Paris
Membre averti

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Le Grand Acéais le Jeu 25 Oct 2018 - 22:12
En effet, toutes les rames récentes étaient arrivées par route et non par rail. Certains comme moi auraient voulu connaître l'apogée du chemin de fer, l'entre-deux-guerres pourrait-on dire, où les tramways étaient encore très nombreux en France, où le réseau ferroviaire était présent dans les trois quarts des villes...

Il ne faut pas oublier de voir, à travers l'histoire, que chaque mode de transport trop hégémonique retombe en quelques jours à peine. L'hégémonie sur les océans des navires s'est achevée avec le Titanic. L'hégémonie sur les rails des trains de passagers s'est achevée suite aux nouvelles technologies concernant les moteurs thermiques. L'hégémonie sur les routes des voitures s'est achevée suite au choc pétrolier.

Et chaque phase a eu ses projets délirants et pharaoniques que l'on n'oserait pas imaginer aujourd'hui. Il faut admirer le courage de ces gens d'avoir proposé leurs projets, bien que fous, au grand public. Pour le rail, il y eut des projets de ligne ferroviaire en viaduc au-dessus de la Tamise, à titre d'exemple. On n'oublie pas de citer les projets routiers dans les années 60.

Tout ça pour dire qu'entre entre passionnés de TC, la nostalgie peut différer...


J'ai emprunté cette année les lignes M1 M5 M7 M7b M8 M10 M12 M13 M14 T3a T4 T7 T8 T11 TsR
Andrei2010
Andrei2010
Messages : 622
Date d'inscription : 22/04/2016

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Andrei2010 le Ven 26 Oct 2018 - 10:42
@Le Grand Acéais a écrit:Il ne faut pas oublier de voir, à travers l'histoire, que chaque mode de transport trop hégémonique retombe en quelques jours à peine.

Ce n'est pas l'hégémonie qui entraîne la perte, mais le surclassement technologique. La diligence a été remplacée par le train parce que celui-ci était plus performant, pas parce qu'il y avait trop de diligences.

@Le Grand Acéais a écrit:L'hégémonie sur les océans des navires s'est achevée avec le Titanic.

Non, parce qu'à l'époque il n'y avait pas d'autre moyen de transport de masse transocéanique. Les zeppelins étaient chers, fragiles, dangereux et sous-capacitaires, donc réservés à une élite.

D'ailleurs, le tourisme était - jusqu'au milieu des années 30 - un loisir de nantis. Et l'arrivée des congés payés en France n'a fait ni exploser le chiffre d'affaire des compagnies maritimes, ni celui des hôtels en bord de mer ou à la montage : les classes moyennes et laborieuses allaient plutôt dans leurs familles, ou campaient.

L'hégémonie des paquebots a touché à sa fin après la 2e guerre mondiale, grâce au développement du transport aérien ; et le tourisme de masse à grande distance s'est développé à partir des années 60, quand l'avion est devenu réellement bon marché, rapide, et fiable.


@Le Grand Acéais a écrit:L'hégémonie sur les rails des trains de passagers s'est achevée suite aux nouvelles technologies concernant les moteurs thermiques.

Aux USA, mais pas dans le reste du monde. En Europe, le train de passagers n'a pas décliné de manière significative.


@Le Grand Acéais a écrit:L'hégémonie sur les routes des voitures s'est achevée suite au choc pétrolier.

Non, les villes sont toujours aussi embouteillées (malgré le confort et la rapidité des métros, RERs, bus climatisés-articulés, trams articulés-climatisés-surbaisses, etc). Et les grands départs en vacances entraînent toujours des centaines de milliers (sinon des millions) de kms d'embouteillages à travers le monde, malgré le confort et la rapidité des trains et des avions.



Faudrait essayer de temps à autre à réfléchir comme les autres, pour éviter de raconter n'importe-quoi.
Le Grand Acéais
Le Grand Acéais
Messages : 1018
Date d'inscription : 09/08/2017
Localisation : Rue de Stockholm, 75008 Paris
Membre averti

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Le Grand Acéais le Ven 26 Oct 2018 - 20:07
@Andrei2010 a écrit:
@Le Grand Acéais a écrit:Il ne faut pas oublier de voir, à travers l'histoire, que chaque mode de transport trop hégémonique retombe en quelques jours à peine.

Ce n'est pas l'hégémonie qui entraîne la perte, mais le surclassement technologique. La diligence a été remplacée par le train parce que celui-ci était plus performant, pas parce qu'il y avait trop de diligences.

@Le Grand Acéais a écrit:L'hégémonie sur les océans des navires s'est achevée avec le Titanic.

Non, parce qu'à l'époque il n'y avait pas d'autre moyen de transport de masse transocéanique. Les zeppelins étaient chers, fragiles, dangereux et sous-capacitaires, donc réservés à une élite.

D'ailleurs, le tourisme était - jusqu'au milieu des années 30 - un loisir de nantis. Et l'arrivée des congés payés en France n'a fait ni exploser le chiffre d'affaire des compagnies maritimes, ni celui des hôtels en bord de mer ou à la montage : les classes moyennes et laborieuses allaient plutôt dans leurs familles, ou campaient.

L'hégémonie des paquebots a touché à sa fin après la 2e guerre mondiale, grâce au développement du transport aérien ; et le tourisme de masse à grande distance s'est développé à partir des années 60, quand l'avion est devenu réellement bon marché, rapide, et fiable.


@Le Grand Acéais a écrit:L'hégémonie sur les rails des trains de passagers s'est achevée suite aux nouvelles technologies concernant les moteurs thermiques.

Aux USA, mais pas dans le reste du monde. En Europe, le train de passagers n'a pas décliné de manière significative.


@Le Grand Acéais a écrit:L'hégémonie sur les routes des voitures s'est achevée suite au choc pétrolier.

Non, les villes sont toujours aussi embouteillées (malgré le confort et la rapidité des métros, RERs, bus climatisés-articulés, trams articulés-climatisés-surbaisses, etc). Et les grands départs en vacances entraînent toujours des centaines de milliers (sinon des millions) de kms d'embouteillages à travers le monde, malgré le confort et la rapidité des trains et des avions.

Faudrait essayer de temps à autre à réfléchir comme les autres, pour éviter de raconter n'importe-quoi.

Je te retourne le compliment. D'ailleurs évite de t'enfoncer dans le HS.

En ce qui concerne les paquebots : c'est principalement l'incident du Titanic qui a mené les navires à leur perte. Cela dit, la Grande Dépression en a aussi été responsable. La White Star Line, à titre d'exemple, a disparu (pardon, fusionné) en 1934, soit avant la guerre. Qui plus est, la fréquentation des navires de son repreneur la Cunard Line en 1934 a baissé de plus de 50%, ce qui est un très grand chiffre.

Et puis dire que le rail n'a chuté qu'aux USA... voyons, Andrei, tu la prends où, ta dose ? Laughing
Oui, c'est aux USA que la crise du rail a été la plus violente (avec les projets délirants d'autoroutes, en même temps, pas étonnnant). Mais il ne faut pas oublier qu'en Europe la voiture a été responsable de la fermeture de quasiment toutes les lignes à voie métrique de France, sans compter les au moins 200 lignes à voie normale fermées à tout trafic, voire déposées, et au moins une centaine de plus ayant fermé au trafic voyageurs.

Pareil : si, l'hégémonie des voitures n'est plus. Tu vois bien toi-même que les projets délirants des années 60 consistant à créer des autoroutes quasiment partout dans Paris, allant même jusqu'à vouloir assécher le Canal Saint-Martin pour y faire une autoroute. De la même manière, évite de mélanger Chine ou USA et France. En France j'ai jamais vu d'énormes embouteillages longs de milliers de kilomètres, même si tu exagères et que tu veux dire quelques centaines on n'y est pas. L'A86 est, par exemple, en bien meilleure situation que son équivalent britannique la M25.

Bref. Je comptais poster ça avant, mais si le MP05 a été livré par route, en est-il de même pour le MP89 ? Je ne crois pas qu'il y ait eu de convois de MP89, mais après tout...



J'ai emprunté cette année les lignes M1 M5 M7 M7b M8 M10 M12 M13 M14 T3a T4 T7 T8 T11 TsR
Contenu sponsorisé

Re: Paris 1963- pour M4

Message par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum